fbpx

Œil de sorcière, troisième œil, miroir de sorcière ou de banquier, ce petit miroir convexe, très tendance de nos jours a pourtant une origine ancienne et plutôt pratique qu’esthétique :

En effet, il apparaît aux environs du XVe siècle en Europe du Nord ou on le retrouve chez les banquiers et commerçants désireux de surveiller du coin de l’œil leur clientèle. Sa surface bombée permet en un regard d’embrasser toute une pièce et très vite, les bourgeois flamands vont à leur tour s’en emparer pour la surveillance des domestiques.

 

 

C’est à ce moment qu’on l’affublera d’un pouvoir magique, à savoir que, même quand le maître est absent, le miroir lui, continue de surveiller. Ce qui renforcera son pouvoir dissuasif à cette époque ou les superstitions étaient légions et justifie l’utilisation du terme de sorcière.

Dans le même temps, certains peintres de l’école flamande vont jouer avec ses angles de vue et l’utiliser pour ses qualités optiques. Le miroir de sorcière va alors faire son apparition dans des tableaux comme Les Epoux Adolfini (1434) de Jan van Eyck, Un orfèvre dans son atelier (1449) de Petrus Christus ou Le prêteur et sa femme (1514) de Quentin Metsys.

De nos jours il est plébiscité pour sa capacité à répartir la lumière naturelle dans tous les recoins d’une pièce. Il apporte une touche de charme incomparable et se marie agréablement avec tous les styles de décoration : rétro, chic, bohème, cyberpunk, design, vintage, industriel, bourgeois, cabinet de curiosité, le miroir convexe est un peu tout cela à la fois.

Seul ou en composition, rond ou ovale, neuf ou chiné, c’est une véritable touche de magie dans votre décoration intérieure. Plusieurs modèles sont disponibles chez nous, en stock ou sur commande.

N’hésitez pas à venir les voir dans notre showroom, ainsi qu’un large choix de miroirs décoratifs.