fbpx
Axel Michel, stagiaire du lycée Jean Monnet à Yzeure (Allier)

Axel Michel, stagiaire du lycée Jean Monnet à Yzeure (Allier)

  • Salut Axel, tu termines aujourd’hui ton stage chez nous ?
  • Oui, et je n’ai pas vu passer le mois !
  • Raconte-moi ton parcours.
  • Après un cursus classique jusqu’en 3ème, j’ai intégré un CAP (certificat d’aptitude professionnel) souffleur de verre au Lycée Jean Monnet à Yzeure, d’une durée de deux ans. Puis j’ai été reçu en BMA (brevet des métiers d’art) souffleur de verre (2 ans également) que j’ai obtenu malgré le confinement.
  • Bravo ! Avec des périodes de stage j’imagine ?
  • Oui, 3 stages : à La Verrerie d’Art de Soisy-sur-Ecole, au Cercle Verre chez Vincent Breed à Brussieu et chez TiPii Atelier à Toulouse.
  • Et en ce moment ?
  • Actuellement je suis en CAP décorateur sur verre, toujours au Lycée Jean Monnet
  • Un très beau parcours !
  • Oui et j’ai également eu la chance de travailler 2 semaines à La Cristallerie de Baccarat
  • Super ! Et comment tu as atterri chez nous ?
  • En partie parce que j’ai pris en compte la question du logement (je me suis rapproché de ma famille). Mais également pour découvrir le travail du verre plat qui complète plutôt bien ma formation.
  • Et quel bilan tires-tu de ton passage chez nous ?
  • C’est une autre approche. J’ai beaucoup appris car je n’avais jamais travaillé le feuilleté par exemple. Concernant les machines aussi, nous apprenons à travailler à la main mais c’est intéressant de découvrir comment vous fonctionnez. Certains termes également sont nouveaux pour moi : JPP, arêtes abattues, stadip… J’ai aussi approfondi mes connaissances sur le collage UV avec Arnaud qui a été un très bon formateur.

Ce que j’ai le plus apprécié, c’est qu’on m’a demandé de proposer et de réaliser une pièce qui sera destinée au showroom de l’entreprise : C’est flatteur !

  • Et comment vois-tu l’avenir ?
  • Honnêtement ? J’aimerais beaucoup être pris chez Baccarat
  • Eh bien je te le souhaite. Merci beaucoup Axel
Les crédences en verre

Les crédences en verre

Issu de l’italien credenzia = confiance, le terme crédence provient d’un meuble où l’on plaçait les pièces importantes de sa vaisselle ou de sa batterie de cuisine.

Du meuble de type buffet en deux parties (buffet 2 corps, haut et bas), le mot crédence a évolué pour désigner aujourd’hui l’habillage du mur situé au-dessus du plan de travail d’une cuisine.

 

La crédence : un élément incontournable de votre cuisine

La crédence est un élément incontournable de votre cuisine qui a une fonction pratique : Il protège le mur contre les éclaboussures (d’où sa traduction anglaise : backsplash). Mais elle a également une fonction esthétique croissante.

Aucune cuisine ne se conçoit sans réfléchir au choix de cet élément central et à son aspect décoratif.

Plusieurs matériaux sont utilisables pour habiller votre mur :

Faïence, carreaux de ciment, tomette, pâte de verre, zellige, ardoise, brique, marbre, granit, pierre (pierre bleue du Hainaut), résine de synthèse (Corian), aluminium, cuivre, inox, matériaux composites (Dibond), ou synthétiques (plexiglas, polycarbonate ou Zénolite), bois, panneau de bois aggloméré stratifié ou mélaminé.

Votre mur peut également être enduit : béton ciré, taddelakt ou terrazzo, ou tout simplement peint.

On trouve même des crédences en film adhésif…

Malgré les qualités de ces matériaux, certains sont relativement fragiles, leur application est souvent délicate, les joints de carrelage vieillissent mal, le métal se raye facilement et son entretien est compliqué. L’exposition à la chaleur, à l’eau et aux salissures met à l’épreuve la plupart de ces matières, à l’exception des plus onéreuses.

verriere artiste poitiers

 

 

 

 

 

 

Il en est un pourtant qui mérite l’attention, vous l’aurez deviné,

 

 

c’est le verre !

Il est écologique, durable, hygiénique, résistant à l’usure, à l’humidité, à la chaleur, simple à nettoyer, facile à poser, sans joints apparents.

Il s’agit d’une plaque de verre de 4 à 6mm, laqué sur sa face arrière, avec une infinité de déclinaisons de couleurs. Le verre laqué est également disponible en version dépoli qui lui donne une finition mate très contemporaine.

L’aspect uni du verre laqué vous ennuie ? Il est aussi possible de faire imprimer sur cette face arrière une photo de votre choix avec une qualité d’impression numérique.

 

Une crédence en verre pour une cuisine lumineuse

Sa surface réfléchit la lumière et apporte de la clarté. Pensez donc à bien soigner l’éclairage !

Vos enfants pourront dessiner dessus et vous pourrez écrire vos messages ou liste de courses avec un simple feutre effaçable.

D’une facilité d’entretien et d’une hygiène irréprochable le verre a toute sa place dans votre cuisine et lui apportera une touche design

Un relooking facile et à moindre coût

Autre gros avantage : On peut coller une crédence en verre directement sur un ancien support (carrelage ou autre), ceci permettant à moindre coût, de relooker une cuisine défraichie (technique fréquemment utilisée pour mettre en scène un bien immobilier destiné à la vente = home staging)

 

 

Du « sur mesure »

 

Il est tout à fait possible de réaliser des trous dans une crédence en verre pour y intégrer les différents appareillages électriques (prises et interrupteurs), la robinetterie, ou pour y fixer différents accessoires :  barre de crédence, étagère à épices, porte-couteaux magnétique.

Nous pouvons également vous proposer d’y ajouter des tablettes en verre avec fixations invisibles grâce à la technique du collage UV

Nous vous conseillons de faire réaliser la prise de dimensions par nos soins ou par un professionnel car celle-ci doit être minutieuse. La pose, quand-à elle, reste assez simple, très rapide et sans contraintes de bruits, odeurs, poussières ou de temps de séchage.

Une crédence en verre trempé pour plus de sécurité

Le verre trempé est obligatoire à l’arrière d’une plaque gaz ou vitrocéramique car celui-ci résiste mieux à la chaleur. Il est également beaucoup plus résistant aux chocs.

Si vous êtes équipé d’une plaque induction, et pour les zones éloignées de toute source de chaleur, le verre non trempé peut être une solution plus économique. Attention cependant si vous alternez trempé et non trempé car il peut y avoir une différence de teinte. Jouez plutôt le contraste avec deux couleurs différentes

Pour tous conseils, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous accompagnons particulier ou professionnel, pour votre projet d’accueillir bientôt, la star de votre cuisine !

Idées miroirs sympas

Idées miroirs sympas

Accessoire ou véritable élément constitutif de votre décoration, les miroirs font partie de notre vie de tous les jours. Une large gamme s’offre au public qui pourtant, parce qu’il cherche un peu d’originalité ou des dimensions précises, ne trouve pas toujours l’objet du désir dans la grande distribution. Chez G Vitrage, nous voulons vous proposer votre miroir.

Nous nous adaptons à la configuration de votre espace et vous proposons, si vous le désirez de venir prendre les dimensions pour un miroir sur mesure. Nous pouvons également effectuer la pose.

Mais la personnalisation de votre miroir ne s’arrête pas là :

Nous pouvons découper à peu près toutes les formes et donc donner libre court à votre inventivité.

La technique du collage UV permet par exemple de coller une tablette sur votre miroir.

Enfin il existe une gamme de teintes de miroirs, ainsi que différents traitements (sablages, biseaux, impressions…) qui permettent une richesse infinie de variations.

C’est pourquoi nous vous proposons quelques idées, bien sûr non exhaustives. N’hésitez pas à passer voir notre showroom et à nous demander conseil :

1 – Trumeau

À l’origine, le terme trumeau désigne, en architecture, un pan de mur entre deux croisées. Le nom à dérivé et est passé de l’emplacement à l’objet qui l’occupait la plupart du temps : un grand miroir souvent rectangulaire. Classique mais intemporel, il apporte une touche vintage et s’intègre parfaitement à tous les styles.

2 – Miroir rond deux teintes

Un charme fou pour ce petit miroir de salle de bain. Un rond en miroir clair collé sur un rond plus grand en miroir teinté gris. Comment faire plus simple ?

3 – Étagère d’angle

Le collage UV permet toute une variété de déclinaisons. Ici, une petite étagère tendance Art Déco à fixer dans un coin un peu sombre pour ajouter un peu de lumière (et de rondeurs).

trumeau miroir de cheminée

Notez qu’avec deux miroirs en angle droit, où que vous soyez dans la pièce, vous voyez votre reflet dans l’angle. Est-ce qu’on pourrait appeler ça un miroir PAPARAZZI ?  🙂

4 – Miroir poisson

Tendance bord de mer ! Ici un poisson mais il existe une multitude de formes et d’objets que l’on peut adapter. Et pourquoi pas un miroir dans une vieille raquette de tennis ?

5 – Miroir avec cadre en vieilles poutres

Recyclage et style maison de campagne grâce à la récupération de vieux morceaux de chêne patinés par le temps.

6 – Miroir de poche

Celui qu’on emporte partout, pratique et indispensable.

7 – Sablage et biseau

Tous types de motifs sont réalisables avec le sablage. Ici c’est le choix de la sobriété qui fait de ce miroir un passe-partout. En plus du sablage, des biseaux sont réalisés sur le pourtour. Le biseau est un chanfrein très large qui donne un peu plus de relief (et de reflets) à votre miroir.

8 – Miroir lunettes

Un look de star ! Une idée très tendance et moderne

9 – Miroir imposte

Pour redonner vie et utilité à cette magnifique pièce d’antiquité.

10 – Miroir à facettes

Chaque cube de ce miroir est interchangeable et peut être orienté comme bon vous semble. A vous de composer !

11 – Miroir kintsugi

Inspiré d’une méthode traditionnelle japonaise de réparation de porcelaines ou céramiques, ce miroir est cassé, puis recollé avec inclusion de feuilles d’or 24 carats. Effet surprenant pour cette technique développée par G Vitrage !

Le kintsugi est aussi considéré en psychologie comme l’art de la résilience ou comment se reconstruire malgré les blessures et assumer ses failles.

12 – Salle de danse

Un mur miroir pour la salle d’entrainement d’un club de danse de Poitiers.

Installation par notre équipe de pose Vienne Miroiterie

13 – Tablette sur miroir

Là encore, la technique du collage UV nous a permis de rajouter une tablette en verre collée sur le miroir de ce salon de coiffure

Vous en voulez encore ? Voici quelques suggestions en vrac :

N’hésitez pas à nous contacter pour concevoir ensemble votre projet

Témoignages de nos clients sur nos écrans de protection

Nous avons demandé leurs impressions à certains de nos clients qui ont installé nos kits écrans de protection en verre feuilleté :

 

Plusieurs options et dimensions sont disponibles. Il est également possible de concevoir un dispositif de protection « sur mesures » pour s’adapter à vos besoins et à votre configuration. N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements.

Vidéo time lapse de l’installation de la Colonial Tea Cup au TAP-Théâtre Auditorium de Poitiers

Dans le cadre de l’exposition « Mr McCarthy, que prenez-vous dans votre thé ? », au TAP-Théâtre Auditorium de Poitiers consacrée au plasticien américain Paul McCarthy

Rencontres Michel Foucault, collection DRAC Poitou-Charentes, exposition Le Miroir à Poitiers.

Nous sommes intervenus en partenariat avec Bovis Centre CML pour déposer un vitrage du TAP ! Découvrez la vidéo time lapse de l’opération:

Nos conseils à l’approche de l’hiver pour le remplacement et l’entretien de votre vitre d’insert (ou de poêle)

Nos conseils à l’approche de l’hiver pour le remplacement et l’entretien de votre vitre d’insert (ou de poêle)

 

A l’approche des premiers froids notre activité de remplacement de casse des vitres d’inserts et de poêles connaît une forme de saisonnalité :

C’est l’époque des ramonages, où l’on commence à faire rentrer du bois et à se soucier de l’entretien de son appareil de chauffage.

Toutes les vitres de ce type d’appareil sont susceptibles un jour de casser. On estime la durée de vie moyenne d’un tel vitrage à une quinzaine, voir une vingtaine d’années (moins si elle n’a pas été remplacée dans les règles de l’art). C’est parfois à cause d’une bûche qui tombe contre la vitre lors de la combustion mais la cause peut aussi être l’encrassement de la vitre ou des joints.

Nous pouvons vous fournir votre vitre d’insert à vos dimensions si vous souhaitez réaliser l’opération vous-même. Cependant les vis qui tiennent les pattes de fixation sont toujours extrêmement grippées et il faudra vous armer non seulement de dégrippant, mais aussi parfois d’un taraud pour refileter la fonte. Même nos techniciens cassent de temps en temps une vis récalcitrante…

Sinon, vous pouvez faire réaliser l’opération par nos soins : Il arrive également à nos poseurs de casser la vitre lors de la pose, malgré tout le soin et le professionnalisme dont ils font preuve. Mais dans ce cas vous n’avez pas à racheter de nouvelle vitre !!!

Nos conseils pour l’entretien de votre vitre :

– Faites remplacer régulièrement vos joints d’étanchéité (selon la fréquence préconisée par le fabriquant). C’est évidemment important pour le tirage de votre appareil de chauffage, mais également pour réguler le dépôt qui se forme sur la vitre (et donc son nettoyage). Le plus important c’est qu’il en va de votre propre sécurité puisqu’un joint défectueux peut être responsable de dégagements de dioxyde de carbone responsables de trop nombreux accidents !

– Ne brûlez que des bûches (de taille proportionnelle à votre foyer) et de bois bien sec et non résineux. Ceci est également valable pour les produits d’allumage. Certaines grandes surfaces vendent des sacs de petits bois destinés à l’allumage et qui s’avèrent être en pin ou sapin, donc du résineux. Même si la quantité utilisée est faible vous risquez d’encrasser tout le circuit d’évacuation des fumées, mais aussi l’intérieur de votre appareil : vitre et joints compris. Cependant, concernant l’utilisation de pellets, ces petits granulés de bois compressés, c’est l’inverse : Ceux fabriqués à partir de bois résineux sont préférables car leur mode de fabrication et de combustion (avec un appareil adapté) permet un meilleur rendement que ceux à base de feuillus, avec le même faible encrassement.

– De même, le papier journal n’est pas tellement recommandé, notamment à cause de l’encre qu’il contient. Notre astuce : si vous consommez occasionnellement des noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…, gardez les coquilles (dans une boîte à chaussure ?). C’est un excellent allume feu ! En ce qui concerne les bois de type « cageot », pas de problème, car il s’agit de peuplier, bois non résineux.

– Ne croyez surtout pas tous ces conseils qu’on trouve en ce moment sur internet expliquant qu’un peu de cendre sur un papier absorbant fait un bon produit à vitre naturel ! C’est effectivement très efficace mais un peu trop : Cette technique crée une multitude de micro-rayures à la surface du verre, facilitant l’accroche des suies. Vous ne vous simplifiez donc pas du tout la vie avec cette technique qui fait des ravages sur votre vitre au bout d’un certain nombre d’années !

– Les produits de nettoyages pour vitres de poêles et inserts sont les plus adaptés et sont très efficaces. Préférez ceux vendus par des professionnels du chauffage au bois car ils n’en n’ont souvent qu’un seul à vous proposer, l’utilisent eux-mêmes et en sont garants. Vous pouvez également utiliser un produit pour four ménager. Côté produits naturels, le vinaigre, la pierre d’argile, les cristaux de soude mais également l’eau très chaude fonctionnent à merveille si le nettoyage de la vitre est fait régulièrement.

– Après tout remplacement des joints d’étanchéité d’une vitre d’insert (ou de poêle) nous vous conseillons d’attendre 24 heures avant la première flambée, porte fermée. Cela permet au joint de bien prendre sa forme et se mettre en place pour assurer un bon fonctionnement de votre appareil.

 

Retrouvez notre article de février sur le verre vitrocéramique pour en savoir plus :

https://www.gvitrage.fr/vitres-dinserts-et-de-poeles-le-vitroceram/

Et n’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements