fbpx
Nos conseils à l’approche de l’hiver pour le remplacement et l’entretien de votre vitre d’insert (ou de poêle)

Nos conseils à l’approche de l’hiver pour le remplacement et l’entretien de votre vitre d’insert (ou de poêle)

 

A l’approche des premiers froids notre activité de remplacement de casse des vitres d’inserts et de poêles connaît une forme de saisonnalité :

C’est l’époque des ramonages, où l’on commence à faire rentrer du bois et à se soucier de l’entretien de son appareil de chauffage.

Toutes les vitres de ce type d’appareil sont susceptibles un jour de casser. On estime la durée de vie moyenne d’un tel vitrage à une quinzaine, voir une vingtaine d’années (moins si elle n’a pas été remplacée dans les règles de l’art). C’est parfois à cause d’une bûche qui tombe contre la vitre lors de la combustion mais la cause peut aussi être l’encrassement de la vitre ou des joints.

Nous pouvons vous fournir votre vitre d’insert à vos dimensions si vous souhaitez réaliser l’opération vous-même. Cependant les vis qui tiennent les pattes de fixation sont toujours extrêmement grippées et il faudra vous armer non seulement de dégrippant, mais aussi parfois d’un taraud pour refileter la fonte. Même nos techniciens cassent de temps en temps une vis récalcitrante…

Sinon, vous pouvez faire réaliser l’opération par nos soins : Il arrive également à nos poseurs de casser la vitre lors de la pose, malgré tout le soin et le professionnalisme dont ils font preuve. Mais dans ce cas vous n’avez pas à racheter de nouvelle vitre !!!

Nos conseils pour l’entretien de votre vitre :

– Faites remplacer régulièrement vos joints d’étanchéité (selon la fréquence préconisée par le fabriquant). C’est évidemment important pour le tirage de votre appareil de chauffage, mais également pour réguler le dépôt qui se forme sur la vitre (et donc son nettoyage). Le plus important c’est qu’il en va de votre propre sécurité puisqu’un joint défectueux peut être responsable de dégagements de dioxyde de carbone responsables de trop nombreux accidents !

– Ne brûlez que des bûches (de taille proportionnelle à votre foyer) et de bois bien sec et non résineux. Ceci est également valable pour les produits d’allumage. Certaines grandes surfaces vendent des sacs de petits bois destinés à l’allumage et qui s’avèrent être en pin ou sapin, donc du résineux. Même si la quantité utilisée est faible vous risquez d’encrasser tout le circuit d’évacuation des fumées, mais aussi l’intérieur de votre appareil : vitre et joints compris. Cependant, concernant l’utilisation de pellets, ces petits granulés de bois compressés, c’est l’inverse : Ceux fabriqués à partir de bois résineux sont préférables car leur mode de fabrication et de combustion (avec un appareil adapté) permet un meilleur rendement que ceux à base de feuillus, avec le même faible encrassement.

– De même, le papier journal n’est pas tellement recommandé, notamment à cause de l’encre qu’il contient. Notre astuce : si vous consommez occasionnellement des noix, noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes…, gardez les coquilles (dans une boîte à chaussure ?). C’est un excellent allume feu ! En ce qui concerne les bois de type « cageot », pas de problème, car il s’agit de peuplier, bois non résineux.

– Ne croyez surtout pas tous ces conseils qu’on trouve en ce moment sur internet expliquant qu’un peu de cendre sur un papier absorbant fait un bon produit à vitre naturel ! C’est effectivement très efficace mais un peu trop : Cette technique crée une multitude de micro-rayures à la surface du verre, facilitant l’accroche des suies. Vous ne vous simplifiez donc pas du tout la vie avec cette technique qui fait des ravages sur votre vitre au bout d’un certain nombre d’années !

– Les produits de nettoyages pour vitres de poêles et inserts sont les plus adaptés et sont très efficaces. Préférez ceux vendus par des professionnels du chauffage au bois car ils n’en n’ont souvent qu’un seul à vous proposer, l’utilisent eux-mêmes et en sont garants. Vous pouvez également utiliser un produit pour four ménager. Côté produits naturels, le vinaigre, la pierre d’argile, les cristaux de soude mais également l’eau très chaude fonctionnent à merveille si le nettoyage de la vitre est fait régulièrement.

– Après tout remplacement des joints d’étanchéité d’une vitre d’insert (ou de poêle) nous vous conseillons d’attendre 24 heures avant la première flambée, porte fermée. Cela permet au joint de bien prendre sa forme et se mettre en place pour assurer un bon fonctionnement de votre appareil.

 

Retrouvez notre article de février sur le verre vitrocéramique pour en savoir plus :

https://www.gvitrage.fr/vitres-dinserts-et-de-poeles-le-vitroceram/

Et n’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements

Le double vitrage de rénovation

Solution idéale pour ceux qui ne désirent pas changer leurs fenêtres tout en apportant une meilleure isolation, les doubles vitrages de rénovation s’adaptent à la plupart des menuiseries bois en bon état

Il est en effet tout à fait possible d’adapter un double vitrage sur une menuiserie conçue à l’origine pour recevoir un simple vitrage. Pour cela, il suffit de retirer la vitre et le plus gros du mastic dans la feuillure. A partir des dimensions « clair de jour », nous fabriquons un cadre en PVC dans lequel est posé le double vitrage et ce cadre vient se poser sur l’ouvrant de la fenêtre, en remplacement de l’ancien vitrage.

Très facile à poser pour qui sait « bricoler un peu », nous pouvons simplement vous fournir les cadres (PVC et double vitrage) prêt à poser. Nos techniciens Vienne Miroiterie peuvent également réaliser chez vous toute l’opération à savoir : prise de dimensions, dépose de l’ancien vitrage et pose du double vitrage « Réno » avec les finitions (acrylique…)

Les profils PVC existent en plusieurs coloris et les fixations se font par vis cachées permettant une finition et une qualité esthétique impeccables. Il est également possible d’inclure des traverses et « petits bois » à l’intérieur des vitrages isolants

Vous pouvez ainsi augmenter l’efficacité de l’isolation de vos ouvertures tant sur le plan thermique que sécuritaire (vitrages spéciaux, feuilletés…) en conservant l’aspect traditionnel de votre habitation.

Nous recommandons lors de cette opération de conforter l’étanchéité à l’air de vos huisseries par la pose de joint « Flexisol » (plusieurs coloris)

Produit agréé par le CSTB dans le cadre de la certification CEKAL

N’hésitez pas à nous contacter pour toute info !

On parle de nous !

Jeudi 14 mai 2020, Guillaume RAT était l’invité du « Quart d’Heure Poitevin ».

Depuis le début de la crise du Coronavirus, Gilles Villayès et sa société Vikensi Communication invitent des acteurs locaux du monde de l’entreprise pour échanger sur les conditions particulières de ce moment

Et ce mardi 19 mai, c’est au tour de France Bleu de nous accueillir pour l’émission « La relance éco en Poitou »

Merci à eux et à leurs équipes.

Comme eux et comme vous, nous soutenons l’économie de proximité et privilégions les ressources locales.

Déconfinement et accueil de nos clients

Après cette période de confinement, nous sommes de nouveau pleinement opérationnel.

Notre magasin est ouvert, nous avons mis en œuvre des mesures de distanciation ( voir à ce sujet notre article sur nos solutions de distanciation), et nous appliquons les préconisations sanitaires recommandées.

Lors de votre visite, nous vous demanderons d’utiliser notre borne de gel hydroalcoolique et de respecter les gestes barrières (port du masque et distance d’au moins un mètre).

En espérant vous revoir très prochainement

Ecrans de protection, hygiaphones et autres solutions de distanciation

Ecrans de protection, hygiaphones et autres solutions de distanciation

Pour équiper comptoir, guichet, bureau, mais aussi pour permettre aux professionnels d’appliquer les consignes de distanciation concernant notamment les salles d’attente, restaurants ou autres, nous vous proposons désormais nos solutions « sur mesure » ainsi que des kits écran de séparation en verre adaptables selon toutes configurations et livrables sous 8 jours.

Nous étudions toute autre demande

Plusieurs autres options sont disponibles : parloir, niche passe-document, différents types de fixation, ainsi que la possibilité de réaliser des cheminements d’attente

G Vitrage et Vienne Miroiterie participent à leur façon à la lutte contre la propagation de ce virus et vous proposent de trouver la solution la mieux adaptée.

N’ hésitez pas à nous contacter

Le Musée Sainte-Croix de Poitiers

Plus grand musée de la ville de Poitiers, le musée Sainte-Croix à été construit en 1974 selon les plans de l’architecte poitevin Jean Monge. L’édifice, tout de verre et de béton est déjà une œuvre d’art à part entière.

Il a été construit directement sur un site de fouille, visible dans le département archéologique et correspond à l’emplacement de l’ancienne abbaye Sainte-Croix.

Toute la richesse de l’histoire régionale y est représentée depuis le néolithique jusqu’au Moyen Age retraçant l’exceptionnelle richesse de l’artisanat picton : outillage lithique, art du bronze, collection de verres antiques et sculptures romanes entre autres.

Le département des beaux-arts n’est pas en reste puisque sont représentés la plupart des grands courants artistiques depuis le XIVème jusqu’au XXème siècle.

A voir notamment, une très importante collection de sculptures de Camille Claudel et Auguste Rodin.

Nous sommes fiers, à ce titre, de fournir régulièrement au musée des protections pour ces œuvres. Appelées « cloches en verre », assemblées avec la technique du collage UV, elles sont réalisées dans nos ateliers, en verre feuilleté et extra-clair pour la protection des œuvres et des personnes et pour le respect du visuel.